4 raisons d’aller voter aux élections européennes du 26 mai

Je repense à la vidéo choc et crue du Parlement européen que j’ai publiée récemment sur mon blog : les enfants qui naissent aujourd’hui, dans quelle Europe vont-ils vivre ? Nous avons le pouvoir de le leur dire, à condition de voter pour dire quelle Europe nous voulons.

Je repense aussi à une conférence que j’ai donnée avec une amie juriste sur les Élections européennes. J’avais demandé à l’organisateur de m’envoyer au préalable les questions que se posaient les futurs auditeurs. Leurs questions étaient très pertinentes, nous avons été admiratives de leur niveau. Eh bien figurez-vous que ceux-là mêmes qui avaient transmis leurs questions ne sont pas venus à la conférence, entendre des réponses et participer au débat !

  1. Il est devenu illusoire de croire que tout seul un pays d’Europe peut s’en sortir mieux dans un monde qui s’est agrandi et est devenu ultra compétitif au plan économique. On est sorti du monde de mes parents qui se résumait à l’Europe de l’Ouest et aux États-Unis. Il est devenu illusoire d’imaginer que tout seul on puisse faire entendre sa voix sur les trois grands problèmes du monde : la dégradation du climat, la régulation de la mondialisation et l’insécurité dans le monde.
  2. Contrairement à ce que beaucoup de gens croient, l’Europe n’est pas un doux rêve aérien. Elle est une organisation très construite avec des institutions – sans institutions rien ne peut se décider – dont le Parlement européen qui a acquis au fil des traités le pouvoir de co-décider avec le Conseil des gouvernements.
  3. Les décisions votées par ce tandem concernent notre vie quotidienne, en vrac : l’euro (auquel les citoyens sont finalement attachés) – la sécurité des jouetsl’interdiction des pesticides (à confirmer, élargir et mettre en œuvre) – un socle de droits sociaux européens (quoi qu’on en dise, il existe et va se développer car les dirigeants ont enfin compris à quel point il est important que le social accompagne l’économique) – une première réforme du travail détaché (encore insuffisante) – l’interdiction de la pêche électriquela protection des droits d’auteur particulièrement utile pour les artistes – la protection des données numériquesla fin du  roaming  pour les appels téléphoniques – la suppression des plastiques à usage unique – le paquet énergie-climat 2030 assorti de restrictions imposées aux émissions de CO2 des voitures et des camions – et bien d’autres encore …
  4. Il existe des outils de coopération à l’échelle de l’Europe, par exemple Eurojustqui s’occupe de ce qui relève du pénal : criminalité organisée, terrorisme, trafic de drogues, traite des êtres humains, trafic de migrants, fraude, corruption, délinquance économique, cybercriminalité. Il permet de faire remonter les informations en temps réel et de réagir à des situations urgentes, favorise des interpellations simultanées dans plusieurs pays européens. 

Enfin, aller voter parce que le manque de participation favorise les extrêmes.

!! ALLEZ – VO – TER !!

1 Comment

  1. 1) en écho:
    https://regardsprotestants.com/monde/trois-bonnes-raisons-pour-aller-voter-aux-elections-europeennes/
    2) Merci de lire notre dernier numéro de l’Amiduf, sur le jeunes et l’Europe, avec le compte-rendu de votre intervention
    3) Finalement, les efforts de mobilisation ont payés! La RM a été sanctionnée après les Gilets Jaunes, le RN n’atteint pas son score précédent, et la montée des préoccupations sur la transition écologique est réjouissante!
    Amitiés. Christophe.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*